Votre navigateur est obsolète,
veuillez le mettre à jour ou utiliser un autre navigateur pour consulter ce site.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites et vous proposer des contenus personnalisés.

Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Êtes-vous majeur ?
2 mai 2019

Le réveil de la vigne

Scroll
  • Partager l’article sur

Avec des températures d’une douceur exceptionnelle au mois de mars, cette année le printemps a surpris le vignoble ! La vigne s’est réveillée très tôt sur nos terroirs les plus chauds et les plus abrités. Les premiers bourgeons sont apparus alors que les vignerons se hâtaient de terminer la taille et le travail du sol.

Le bourgeonnement ou « débourrement » a débuté… Première étape majeure du cycle végétatif. C’est le moment où les bourgeons des ceps de vigne vont s’ouvrir, laissant apparaître leur « bourre », c’est-à-dire le petit duvet qui deviendra ensuite les feuilles de la vigne.

Stade débourrement

Les vignerons suivent avec attention les températures matinales durant cette période délicate. En effet, ces jeunes poussent sont très sensibles aux gelées printanières.

C’est à ce moment là que la vigne, réchauffée par le soleil, s’épanouit doucement et développe ses feuilles et ses rameaux, prémices pour accueillir de généreux raisins.

IMG_2136
Fermer